Siège-auto pour bébé et enfant

186 produits trouvés

Quels sont les différents groupes de sièges auto ?

Chaque groupe rassemble des sièges auto qui répondent à des caractéristiques techniques spécifiques. Elles ont été définies selon le développement des enfants, pour assurer le maximum de confort et de sécurité durant les voyages en voiture.

Ainsi, la réglementation R44 fixe 5 groupes selon le poids de l’enfant.

  • Groupe 0 : de 0 à 10 kg – nacelles pour transporter les nouveau-nés en position allongée.
  • Groupe 0+ : de 0 à 13 kg – coques et cosis mais aussi sièges auto à utiliser dès la naissance de bébé, à installer obligatoirement dos à la route.
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg – siège de 2e âge avec harnais ou bouclier.
  • Groupe 2 : de 15 à 25 kg – rassemble des sièges auto et des rehausseurs pour enfant avec dossier.
  • Groupe 3 : de 22 à 36 kg – les rehausseurs avec ou sans dossier, qui permettent à l’enfant d’utiliser la ceinture de sécurité.

Qu’est-ce qu’un siège auto évolutif ?

Certains modèles de sièges auto, appelés sièges auto évolutifs, permettent de couvrir plusieurs tranches d'âge à la fois. C’est pourquoi on les appelle également sièges auto multi-âges ou multi-groupes, selon le règlement R44. Ils permettent de suivre la croissance de votre enfant, tout en faisant des économies.

Quand passer d’un siège 2ème âge à un rehausseur ?

Des petits indices peuvent vous signaler qu’il est temps de passer votre enfant à un rehausseur.

  • La taille : il faut passer au siège de la catégorie suivante lorsque les yeux de bébé se trouvent au niveau du bord supérieur du siège.
  • Le poids : lorsque votre enfant a dépassé le poids maximum autorisé pour le siège auto.
  • Le harnais : pour un siège auto face à la route, le harnais doit être positionné à la hauteur de l’épaule ou juste au-dessus. Lorsque la hauteur des harnais est réglée au plus haut, et que cela ne convient plus, il est temps de vous équiper d’un rehausseur.

De manière générale, il est recommandé de ne pas trop anticiper le passage au rehausseur. L’âge minimum de 4 ans est vivement recommandé, mais dépend avant tout de la taille de l’enfant, aux alentours de 1 m ou 1,35 m.