• 0-6 mois
  • Alimentation
  • 6-12 mois
  • Alimentation
  • 12 mois et plus
  • Alimentation

Comment gérer les caprices de bébé pendant les repas ?

Il n’existe pas un parent qui a pu y échapper : le fameux caprice d’un enfant à table. L’enfant refuse de manger et défie votre autorité. Pourtant, il existe des choses simples à appliquer pour calmer votre enfant lors d’un repas. Voici comment bien gérer les caprices de votre bébé lors des repas.

Pourquoi les enfants font-ils des caprices à table ?

Avant toute chose, il faut distinguer deux choses : le caprice à table et la néophobie alimentaire.

Qu’est-ce que la néophobie alimentaire ?

La néophobie alimentaire se définit par la peur de manger un aliment inconnu. C’est ce qui peut arriver lorsque vous servez pour la première fois des épinards à votre bambin par exemple. Comme toute peur chez un enfant, cela se caractérise souvent par des pleurs. Cette phobie se manifeste par un refus catégorique de manger l’aliment concerné.

En quoi un caprice est différent de cette néophobie ?

Le caprice, quant à lui, n’a rien à voir avec la phobie. L’enfant cherche juste à défier l’autorité parentale et à obtenir ce qu’il veut. Généralement, le caprice intervient entre 16 mois et 3 ans. C’est à cet âge-là que le bébé entre dans sa phase d’opposition. Cette phase arrive à tous les enfants. Ils sont en quête d’autonomie et cherchent à se détacher un peu de ses parents pour s’affirmer.

Néanmoins, cette phase d’opposition peut générer des caprices, qu’il faut savoir gérer lorsque l’enfant est à table.

Comment gérer les caprices de son enfant lorsqu’il mange ?

Tout d’abord, le meilleur conseil à suivre lorsqu’un enfant fait un caprice, c’est de ne pas entrer dans son jeu. Votre enfant cherche à attirer votre attention. Dites-lui simplement que ce n’est pas grave de ne pas manger s’il n’a pas faim mais qu’en aucun cas il ne doit vous interrompre lors de votre repas.

Dans le cas où votre enfant continue à être capricieux, la deuxième solution va être de lui expliquer calmement que les caprices n’aboutissent à rien et qu’il passera le prochain repas seul. Là encore, rien n’est grave et la diplomatie est le maître mot.

Enfin, si votre enfant persiste et que le dialogue est trop compliqué, il vous faut sévir un peu. Isolez-le dans sa chambre quelques instants pour le laisser se calmer tout seul et soyez pédagogue avec lui par la suite. Le dialogue est essentiel dans ce genre de situation.

Le repas doit être un moment en famille encadré

Le repas en famille est un moment important puisque c’est l’occasion de se retrouver autour de la table pour échanger. C’est aussi un moment important pour votre enfant puisque c’est le moment pour lui de prendre des forces et de comprendre que c’est un temps pour manger et non pour jouer.

C’est souvent lorsque l’enfant souhaite faire autre chose que manger qu’il fait des caprices. Pour éviter cela, voici quelques conseils à suivre :

  • Mangez à la même heure et tous ensemble : il est primordial que votre enfant comprenne que le repas est un moment en famille où tout le monde mange ensemble.
  • Faites le même repas pour toute la famille : il ne faut pas faire de jaloux ni de privilégiés. Même si votre enfant n’aime pas un aliment, ce n’est pas grave. Il peut ne pas le manger. Cela ne vous empêchera pas de réessayer une prochaine fois.
  • Écoutez votre enfant : l’écoute est la clé de la compréhension de votre enfant. Vous comprendrez ce qui ne va pas dans le repas et cela vous évitera quelques caprices.
  • Pas d’écran à table : n’allumez pas votre télévision et évitez toute distraction lors du repas. Si votre enfant est distrait, il ne comprendra pas que le repas est un moment dédié à la famille et non au divertissement.

L’alimentation autonome : une autre façon de s’alimenter

L’âge de l’opposition concorde avec la formation des dents chez votre jeune enfant. Généralement, elles poussent dans ses premiers mois pour atteindre des dents primaires à l’âge de 3 ans. C’est donc dans cette période que l’enfant va passer d’une alimentation liquide, souvent sous forme de purée, à une forme solide.

L’alimentation autonome est justement un procédé où l’introduction de la nourriture se fait par morceaux. Terminées les purées ! Bébé est grand et il peut désormais porter lui-même ces aliments à la bouche avec sa cuillère. C’est une phase importante pour lui puisque c’est un moyen d’être moins dépendant de vous dans une période où il est en quête d’affirmation.

Même si cette méthode d’alimentation a porté ses fruits, il a été prouvé que c’est avant tout une question d’éducation et que l’alimentation autonome ne réglera pas tout. Au mieux, elle sera une méthode efficace pour que votre enfant s’affirme et grandisse, mais un bon suivi des conseils ci-dessus permettra de régler les caprices de votre bébé au quotidien.

Produits phares

Conseils les plus consultés

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Comment préserver bébé des virus de l’hiver ?

    Bébé est un petit humain fragile qui peut facilement tomber malade, de quoi angoisser plus d’un parent. Pour…

    • 0-6 mois
    • Sortie et balade
    • 6-12 mois
    • Sortie et balade
    • 12 mois et plus
    • Sortie et balade
    • Guide d’achat
    • Poussette et balade
    • Sécurité

    L’essentiel à connaître sur le portage physiologique de bébé

    Le portage de bébé est une pratique devenue courante pour de nombreux parents, bénéficiant d’un large choix…

    • 0-6 mois
    • Alimentation
    • 6-12 mois
    • Alimentation
    • 12 mois et plus
    • Alimentation

    Petit pot bébé : savoir lire une étiquette

    Lorsque bébé commence à diversifier son alimentation, vous pouvez être tenté de vous tourner vers les petits…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Faire disparaître ou atténuer les vergetures : est-ce possible ?

    Les vergetures sont une des hantises des femmes enceintes. Et pour cause, environ une femme enceinte sur deux…

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Pleurs de décharge : pourquoi bébé pleure et comment l’apaiser ?

    Les pleurs de décharge, aussi appelés pleurs du soir, sont la manifestation des émotions de votre bébé. Les…

    • Parentalité
    • Les témoignages

    PMA : l’histoire d’Aurore et Jonathan

    Aurore et Jonathan Malbranque essayaient d’avoir un bébé depuis 8 ans. À 41 ans et après de longues années…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

    Aussi appelé chloasma ou mélasma, le masque de grossesse est une réaction cutanée qui touche entre 50 % et…

    • Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Quels sont les produits indispensables pour préparer l’arrivée de bébé…

    Bébé est bientôt là. Il est temps de vérifier que vous avez bien tout le matériel de puériculture nécessaire…

    • Guide d’achat
    • Sécurité
    • Mode

    Comment choisir les lunettes de soleil de bébé ?

    Les yeux de bébé sont fragiles et doivent être protégés du soleil avec la paire de lunettes de soleil adéquate.…