• Sommeil
  • Veiller et prendre soin de bébé
  • Bien être
  • Premiers mois
  • Bébé grandit

Comment préparer bébé au passage à l’heure d’hiver ?

Deux fois par an, fin mars et fin octobre, nous changeons d’heure. Cette décision prise en 1975 vise à réaliser des économies d’énergie. Si, pour les adultes, le passage à l’heure d’été ou d’hiver est surtout l’occasion de se demander si l’on dort plus ou moins, pour les bébés, les effets sont tout autres. Le changement d’une heure demande un peu de préparation pour que votre enfant assimile ce décalage. Impacts du changement d’heure, horaires des repas et du coucher, comportement à adopter : retrouvez nos conseils pour bien préparer bébé au passage à l’heure d’hiver.

Changement d’heure : quel impact chez le bébé ?

Avant de se demander comment préparer bébé au passage à l’heure d’hiver, il peut être intéressant de savoir quels sont les effets de ce changement sur votre enfant. En effet, suivant son âge, il réagira différemment au changement d’heure.

Bonne nouvelle pour les tout-petits : à moins de six mois, les impacts du passage à l’heure d’hiver ou d’été restent très minimes. En effet, à cet âge-là, bébé n’a généralement pas encore développé de cycles circadiens de 24 heures. Ce rythme s’installe entre le troisième et le sixième mois du nourrisson. Avant cela, la vie de votre enfant est rythmée par de petits cycles d’une à trois heures marquant les moments de sommeil, de repas, d’éveil, etc.

En revanche, au-delà de six mois, les enfants sont davantage affectés par ce changement. Même s’il ne s’agit que d’une petite heure, c’est suffisant pour chambouler et décaler toutes leurs habitudes quotidiennes. Le changement d’heure peut ainsi créer de petites difficultés chez bébé pendant quelques jours : perte d’appétit, troubles du sommeil ou humeur grognon.

Mais plus que le changement d’heure, c’est aussi votre comportement, en tant que parent, qui peut affecter bébé. Si vous changez brusquement vos habitudes, cela contribuera au « dérèglement » passager de votre enfant.

1. Anticiper en douceur le changement d’heure

Le meilleur moyen de préparer bébé au passage à l’heure d’hiver consiste à anticiper la fameuse date et de décaler, en douceur, ses habitudes tout au long de la semaine. Ainsi, au fil des jours qui précèdent le changement, décalez les moments importants de quinze minutes.

Par exemple, pour le passage à l’heure d’hiver, il faut avancer d’un quart d’heure tous les rendez-vous marquants de la journée. Ainsi, si bébé dîne habituellement à 19 heures, décalez son repas à 19h15 le mercredi, à 19h30 le jeudi, à 19h45 le vendredi, à 20 heures le samedi. Le dimanche, bébé prendra ainsi son dîner en phase avec son horaire habituel, sans être trop perturbé. Faites de même pour tous les repas, la sieste et le coucher. Le décalage d’une heure sera ainsi plus facilement assimilé.

2. Jouer avec la luminosité

Le rythme biologique de votre enfant est en partie influencé par la lumière du jour. Or, en hiver, il fait toujours nuit au moment du réveil, ce qui peut perturber votre enfant. Ainsi, pour préparer bébé au passage à l’heure d’hiver, la luminosité a toute son importance.

Pour aider bébé à développer son cycle circadien, il est recommandé d’apporter beaucoup de lumière en journée, puis une luminosité plus douce en soirée, et une totale obscurité pendant la nuit. Si votre enfant dort avec une veilleuse, tournez-vous vers un modèle à très faible intensité. Pour pallier l’absence de soleil le matin, n’hésitez pas à utiliser une forte luminosité dans les pièces dès le réveil. C’est également bon pour vous, même adulte ! Ouvrez les volets dès que possible pour permettre à bébé de faire le plein de lumière dès que possible pendant la journée.

3. Changer d’heure… mais pas de comportement

Préparer bébé au passage à l’heure d’hiver, comme expliqué ci-dessus, passe par le comportement de toute la famille. Pour que ce petit changement se passe au mieux, modifiez l’heure de tous les appareils de la maison dès la veille au soir. Cela permet de ne pas le faire précipitamment le lendemain matin et de vous préparer, vous aussi, à ce changement. Plus vous paraîtrez zen et relaxé, plus votre enfant sera, lui aussi, apaisé. Il s’agit tout simplement de dédramatiser ce petit décalage.

S’il est en âge de comprendre, pourquoi ne pas changer l’heure avec lui, en prenant le temps de lui expliquer pourquoi. De même, vous pouvez aussi lui demander de rester un peu plus longtemps au lit le lendemain matin. Dans ce cas, vous pouvez exceptionnellement placer un jouet dans son lit pour qu’il puisse s’occuper un peu au réveil.

Enfin, et c’est le plus important, faites preuve de patience et de compréhension. Si le changement d’heure paraît anecdotique une fois adulte, pour un bébé, ce petit décalage demande une adaptation. En cas de fatigue en journée, de troubles du sommeil ou si bébé se montre ronchon : soyez compréhensifs, tout rentrera rapidement dans l’ordre.

Conseils les plus consultés

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 4ème
    mois de grossesse

    Vous êtes enceinte de 14 semaines ? Vous entrez dans le trimestre de l’épanouissement et dans votre 4e mois…

    • Alimentation
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quelle huile alimentaire ajouter à la préparation du repas de bébé ?

    Il est déconseillé de faire l’impasse sur les matières grasses dans les repas de bébé lorsque vous commencez…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Comment soulager les nausées pendant la grossesse ?

    Les neuf mois de grossesse ne sont pas toujours un long fleuve tranquille. Les femmes enceintes sont en effet…

    • Voyager
    • Jouer
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Longs trajets en voiture : quels jouets choisir pour votre bébé ?

    Les trajets voiture peuvent sembler longs pour un tout petit. Afin de rendre ses temps d’éveil plus agréables,…

    • Alimentation
    • Bébé s’éveille
    • Mon bébé et moi

    La diversification alimentaire : à partir de quand et à quel rythme ?

    Si le lait va constituer la base de son alimentation jusqu’à ses 3 ans, votre bébé pourra s’ouvrir à de nouvelles…

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 5ème
    mois de grossesse

    Ça y est, vous entrez dans votre 5e mois de grossesse. Pendant cette période, le fœtus commence à se mouvoir…

    • Ma Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé
    • Mon bébé et moi

    Faire une liste de naissance type pour un garçon

    Futurs parents, vous connaissez d’ores et déjà le sexe de votre enfant : c’est un garçon, félicitations !…

    • Veiller et prendre soin de bébé
    • Bébé s’éveille
    • Mon bébé et moi

    L’angoisse de séparation : qu’est-ce que c’est et comment…

    L’angoisse de séparation a été théorisée par René Arped Spitz, psychiatre et psychanalyste d’origine hongroise,…

    • Alimentation
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quels aliments éviter pour un bébé jusqu’à ses 3 ans ?

    Vous allez certainement le remarquer lorsque vous allez commencer la diversification alimentaire : bébé est…

Produits phares