• Alimentation
  • Bébé s’éveille
  • Mon bébé et moi

La diversification alimentaire : à partir de quand et à quel rythme ?

Si le lait va constituer la base de son alimentation jusqu’à ses 3 ans, votre bébé pourra s’ouvrir à de nouvelles saveurs entre le 4e et 6e mois : c’est le début de la diversification alimentaire. Mais, en tant que parent, des questions légitimes se posent : que lui donner ? À partir de quel âge ? En quelle quantité ? Retrouvez toutes les réponses à vos interrogations avec nos conseils sur la diversification alimentaire.

Quand commencer la diversification alimentaire ?

Suivant le rythme de bébé, et après discussion avec le pédiatre, la diversification alimentaire commence généralement entre le 4e mois et le 6e mois. Cette période correspond à l’âge où la mastication de nourriture plus ou moins solide et la déglutition commencent à être possibles.

Mais c’est surtout à ce moment que votre bébé va, progressivement, arrêter une alimentation exclusivement composée de lait maternel, qui ne comble plus tous ses besoins. Pour autant, le lait doit rester la base de son alimentation jusqu’à ses 36 mois.

Jusqu’à l’âge de trois ans, votre enfant va, petit à petit, découvrir des aliments variés et de nouvelles saveurs, développer son panel de goûts, discerner de nouvelles textures. Il est conseillé d’incorporer un nouvel aliment à la fois, en petite quantité. De cette façon, on évite le mélange des saveurs. Et c’est aussi un bon moyen de limiter les risques d’une éventuelle allergie. Faites découvrir un nouveau goût à bébé tous les trois jours.

Enfin, l’un des principaux buts de la diversification alimentaire reste de structurer la fréquence des repas de votre enfant jusqu’à arriver à un rythme de 4 repas par jour : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Une manière de faire acquérir à bébé de bonnes habitudes alimentaires, qu’il gardera toute son enfance. Idéalement, essayez de rendre l’intégration des aliments ludique : s’il n’a pas envie d’un aliment, ne le forcez pas (mais retentez quelques temps plus tard). Si la découverte rime avec plaisir, dès son plus jeune âge, votre enfant sera heureux d’être à table.

Diversifications alimentaires : les aliments conseillés et ceux à éviter

Au tout début de la diversification alimentaire, privilégiez l’arrivée progressive des légumes et des fruits. Débutez par des purées et compotes maison ou de la nourriture en petits pots dont la consistance semi-liquide convient bien aux bébés (, voire éventuellement des purées surgelées, ces dernières ne possédant pas de grumeaux).

Fruits et légumes à privilégier

Dès le commencement, intégrez fréquemment des légumes verts, riches en fer, dans l’alimentation de bébé. Par exemple, des haricots verts, des petits pois, des épinards, des brocolis ou encore des courgettes… Vous pouvez également faire découvrir les carottes ou le potiron à votre enfant. S’ils ne possèdent que très peu de fer, leur goût légèrement sucré devrait ravir votre petite tête blonde ! Côté fruits, privilégiez les jaunes, comme les bananes, les pommes, les poires, les pêches ou les abricots.

Les aliments à éviter

À l’inverse, évitez les fruits rouges jusqu’à l’âge de 6 ou 7 mois – et d’un an pour les fruits de la passion – car ils peuvent être les causes d’allergies. Le 6e mois, c’est également à ce moment-là que vous pourrez commencer à proposer à bébé un aliment qu’il vous demandera sans doute fréquemment toute son enfance : la pomme de terre. Pour la viande, attendez que votre enfant atteigne ses 7 mois. Enfin, vous pourrez proposer des morceaux comme des bouts de pain, des boudoirs ou des pâtes (de petite taille) à partir du 9e mois.

Diversification alimentaire : le récapitulatif

Quels aliments intégrés, en quelle quantité, et à partir de quel âge ? Pour vous aider dans la diversification alimentaire de bébé, retrouvez trois tableaux pour savoir à partir de quand faire découvrir de nouvelles saveurs à votre enfant.

Fruits et légumes

Comme expliqué précédemment, les légumes verts et les fruits jaunes sont les bienvenus rapidement dans l’alimentation de bébé. Pour les légumes secs, les légumineuses et profiter de tous les fruits, il faudra attendre un peu.

Fruits et légumes 5 à 6 mois 7 à 8 mois 9 à 12 mois Après 1 an
Carottes et légumes verts cuits En purée En purée Écrasés Écrasés
Légumes crus x x x Carrottes, concombres et tomates
Légumes secs et légumineuses x x x En purée à partir de 18 mois
Fruits cuits (sauf fruits rouges) x Oui Oui Oui
Fruits crus lavés et épluchés (sauf fruits rouges) Bien mûrs et écrasés (à partir de 6 mois) Bien mûrs et écrasés Bien mûrs et écrasés Oui
Fruits exotiques x x Écrasés En morceaux
Jus de fruits dilué x x x Oui

Céréales et féculents

Le gluten ne doit être intégré dans la nourriture de bébé qu’à partir de 9 mois pour éviter tout risque d’allergie. La pomme de terre est le premier féculent que vous pouvez proposer à votre enfant, par exemple pour lier les purées ou les soupes.

Céréales et féculents 5 à 6 mois 7 à 8 mois 9 à 12 mois Après 1 an
Céréales infantiles Sans gluten Sans gluten Avec gluten Avec gluten
Pommes de terre En purée En purée Écrasées Écrasées
Semoule x Oui (8e mois) Oui Oui
Riz et petites pâtes x Oui Oui Oui
Pain x x Oui Oui

Viandes, poissons et œufs

Bébé pourra découvrir rapidement la viande blanche (dès 6 mois), le poisson maigre et les œufs durs (dès 7 mois) en très petites quantités. Il devra cependant attendre d’avoir un an pour pouvoir se régaler avec tous ces aliments, sauf les fruits de mer (à partir de 18 mois).

Viandes, poissons et œufs 5 à 6 mois 7 à 8 mois 9 à 12 mois Après 1 an
Viande blanche Mixée : 10g/jour (à partir de 6 mois) Mixée : 10g/jour Hachée : 20g/jour 30g/jour
Viande rouge x x x 30g/jour
Poisson maigre x Mixé : 10g/jour Haché : 20g/jour 30g/jour
Poisson gras x x x 30g/jour
Fruits de mer x x x À partir de 18 mois
Œuf dur x ¼ d’œuf ¼ d’œuf ½ œuf (à partir de 18 mois)
Œuf à la coque x x x À partir de 2 ans

Conseils les plus consultés

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Comment lutter contre les insomnies lors de la grossesse ?

    Selon une enquête, entre 44 % et 64 % des femmes enceintes sont sujettes à des troubles du sommeil pendant…

    • Guide d’achat

    Comment choisir un parc bébé : sur quels critères s’appuyer ?

    Le parc bébé est un espace d’éveil, souvent très apprécié des petits. Ils s’y amusent, expérimentent le lancer…

    • Alimentation
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quels aliments éviter pour un bébé jusqu’à ses 3 ans ?

    Vous allez certainement le remarquer lorsque vous allez commencer la diversification alimentaire : bébé est…

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 4ème
    mois de grossesse

    Vous êtes enceinte de 14 semaines ? Vous entrez dans le trimestre de l’épanouissement et dans votre 4e mois…

    • Ma Grossesse

    Quelques chiffres sur l’accouchement

    Vous êtes enceinte ? Peut-être attendez-vous votre accouchement avec impatience pour enfin pouvoir serrer…

    • Ma Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Faire-part de naissance : comment le réussir et quand l’envoyer ?

    Le faire-part de naissance permet à l’entourage des parents de faire connaissance avec bébé et pour la plupart,…

    • Guide d’achat

    Comment bien choisir une écharpe de portage ?

    L’écharpe de portage est un tissu plus ou moins long qui permet de porter bébé contre soi, le temps d’une…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Quelle alimentation pendant sa grossesse ?

    Être enceinte est un bouleversement à plusieurs niveaux, et notamment au niveau du régime alimentaire. Il…

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 8ème
    mois de grossesse

    Entre 31 et 34 semaines de grossesse, bébé prend forme et le corps de maman se prépare à l’accouchement. Plus…

Produits phares