• Bien être
  • Premiers mois
  • Bébé s’éveille
  • Bébé grandit
  • Mon bébé et moi

Bébé suce son pouce ou sa tétine : pourquoi et jusqu’à quand ?

Sucer son pouce ou une tétine apaise votre enfant, le réconforte, l’aide à s’endormir… Seulement, en tant que parents, vous pouvez vous demander si la succion est bonne pour votre enfant et, surtout, quand et comment l’aider à arrêter. Pourquoi bébé suce son pouce ou sa sucette ? Jusqu’à quel âge peut-il garder sa tétine ?

Pourquoi bébé suce son pouce ou sa tétine ?

Si bébé suce son pouce, sa tétine ou un autre accessoire, sachez qu’il n’a pas attendu sa venue au monde pour le faire. En effet, la succion est innée chez les nourrissons. Dès le 4e mois de grossesse, le fœtus prend déjà son pouce à des moments stratégiques de la journée : quand il est fatigué, stressé ou s’il vous sent en colère. Ce réflexe in-utero a surtout un but : « entraîner » bébé à être prêt à téter dès sa sortie du ventre. Peut-être même avez-vous eu la chance d’assister à cette jolie scène lors d’une échographie.

Dès leur naissance, les bébés sont particulièrement attachés à ce phénomène de succion – que ce soit le pouce ou la tétine – qui leur apporte du réconfort, un sentiment de sécurité. Cela peut s’expliquer par ce que l’on appelle la « phase orale » qui dure généralement de la naissance à ses douze mois. Votre tout-petit développe une forte dominance sensorielle autour de la bouche et éprouve un grand plaisir à l’actionner, la faire fonctionner.

Pouce ou tétine : que choisir ?

Est-il préférable que bébé suce son pouce ou une tétine ? Soyons clairs : au final, c’est votre tout-petit qui décidera de lui-même vers quoi se tourner. Généralement, deux cas de figure se présentent : soit bébé prend naturellement son pouce, soit il prendra la sucette que les parents lui auront proposée. Souvent pour le calmer, et pour pouvoir souffler un peu. Comme pour tous, les deux solutions présentent leur lot davantage mais aussi leur inconvénient.

Principal avantage du pouce : bébé l’a toujours avec lui, il n’y a pas le risque de le perdre comme une tétine. À l’inverse, pour les mêmes raisons, il est nettement plus simple d’arrêter d’utiliser une sucette. La nuit, par exemple, votre enfant pourra reprendre le pouce, là où la tétine aura été enlevée. À ce sujet, des études ont montré que la sucette la nuit réduirait de manière conséquente les risques de mort subite du nourrisson, en favorisant l’ouverture des voies aériennes. Toutefois, si votre bébé n’en a pas besoin, il n’est pas nécessaire de lui imposer la tétine. D’autres moyens de le protéger existent.

Enfin, autre différence significative à prendre en compte : il est courant que la sucette reste dans la bouche tout au long de la journée, là où le pouce sera logiquement sollicité pour des actions et autres activités du quotidien.

Jusqu’à quel âge bébé peut-il sucer son pouce ou sa tétine ?

Pour les professionnels de santé spécialisés dans le développement dentaire et maxillaire, il serait idéal que votre enfant arrête de sucer son pouce ou sa tétine entre ses 2 et 3 ans. En effet, la succion sur le long terme – après les 3 ans, et encore plus après la chute des dents de lait – peut entraîner plusieurs risques :

• Déformation du palais ;
• Dents du haut poussées vers l’avant ;
• Incisives supérieures espacées ;
• Incisives inférieures et supérieures qui ne se touchent plus ;
• Respiration par la bouche ;
• Difficultés de prononciation ;
• Problèmes de mastication, etc.

Si, idéalement, le plus tôt est le mieux pour arrêter le pouce ou la sucette, dans les faits, les choses sont un peu différentes. Vous pouvez commencer à envisager l’arrêt aux alentours de 2 ou 3 ans, mais tous les enfants sont différents. Certains abandonneront naturellement pouce et tétine en se consacrant à d’autres activités. D’autres auront plus de mal à arrêter. Il est surtout indispensable de respecter leur rythme, leur niveau de maturité psycho-affectif, tout en les accompagnant dans cette transition, une étape vers le « monde des grands ».

Comment aider bébé à arrêter la tétine ?

La plus importante de toutes les règles : évitez à tout prix un sevrage brutal, en lui retirant la tétine. De même, évitez les comparaisons dévalorisantes du type « On dirait un bébé », « Tes copains n’en ont plus, eux », etc. L’arrêt de la sucette doit venir de lui, même si vous pouvez, devez l’encourager dans ce sens.

Pour y aller en douceur, vous pouvez commencer par réduire progressivement l’usage de la tétine. Par exemple, la laisser à la maison quand vous sortez, ou la lui donner uniquement la nuit pour dormir. Dans cette démarche, véhiculez des messages positifs pour l’encourager dans cette démarche : « Tu es une grande fille/un grand garçon, maintenant. Je suis sûr(e) que tu es capable de faire une sieste sans ta sucette, aujourd’hui. On essaye, d’accord ? ».

Enfin, quand vous sentez votre enfant prêt pour cette grande étape, accompagnez-le et déposez la tétine dans une boîte, par exemple, en lui expliquant que c’est une « boîte à souvenirs ». En revanche, une fois la sucette donnée, ne revenez pas en arrière plus tard, il faudrait recommencer tout le processus.

Conseils les plus consultés

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Comment lutter contre les insomnies lors de la grossesse ?

    Selon une enquête, entre 44 % et 64 % des femmes enceintes sont sujettes à des troubles du sommeil pendant…

    • Guide d’achat

    Comment choisir un parc bébé : sur quels critères s’appuyer ?

    Le parc bébé est un espace d’éveil, souvent très apprécié des petits. Ils s’y amusent, expérimentent le lancer…

    • Alimentation
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quels aliments éviter pour un bébé jusqu’à ses 3 ans ?

    Vous allez certainement le remarquer lorsque vous allez commencer la diversification alimentaire : bébé est…

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 4ème
    mois de grossesse

    Vous êtes enceinte de 14 semaines ? Vous entrez dans le trimestre de l’épanouissement et dans votre 4e mois…

    • Ma Grossesse

    Quelques chiffres sur l’accouchement

    Vous êtes enceinte ? Peut-être attendez-vous votre accouchement avec impatience pour enfin pouvoir serrer…

    • Ma Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Faire-part de naissance : comment le réussir et quand l’envoyer ?

    Le faire-part de naissance permet à l’entourage des parents de faire connaissance avec bébé et pour la plupart,…

    • Guide d’achat

    Comment bien choisir une écharpe de portage ?

    L’écharpe de portage est un tissu plus ou moins long qui permet de porter bébé contre soi, le temps d’une…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Quelle alimentation pendant sa grossesse ?

    Être enceinte est un bouleversement à plusieurs niveaux, et notamment au niveau du régime alimentaire. Il…

    • Ma Grossesse
    • Suivi de grossesse

    Mémo du 8ème
    mois de grossesse

    Entre 31 et 34 semaines de grossesse, bébé prend forme et le corps de maman se prépare à l’accouchement. Plus…

Produits phares