• Ma Grossesse
  • Préparer l’arrivée de bébé

Que manger quand on allaite ? Conseils pour une alimentation adaptée

Vous souhaitez allaiter votre enfant après sa naissance afin de lui faire bénéficier de tous les bienfaits du lait maternel. Durant cette période, il est important de respecter quelques règles et de prendre des précautions au niveau alimentaire. En effet, de nombreuses choses, les bonnes comme les mauvaises, peuvent être transmises via le lait maternel. Tous nos conseils pour une alimentation parfaitement adaptée à l’allaitement.

Faut-il manger plus lorsqu’on allaite ?

Non, il n’est pas nécessaire de manger davantage en cas d’allaitement. Votre bébé trouvera tout ce dont il aura besoin dans votre lait. Les seules recommandations sont d’adopter une alimentation variée et équilibrée et de manger à sa faim.

Quels sont les aliments recommandés pendant l’allaitement ?

Il n’y a pas d’aliments particulièrement recommandés pour l’allaitement. Veillez surtout à manger un peu de tout durant toute la durée de l’allaitement. Pensez ainsi à consommer régulièrement :

• Des protéines ;
• Des fruits ;
• Des légumes ;
• Des céréales ;
• Des aliments riches en calcium.
Le sucre, le sel et les acides gras doivent aussi faire partie intégrante de l’alimentation et vous avez tout à fait le droit de vous faire plaisir avec des petites douceurs de votre choix. Le tout est simplement de limiter les abus.

Nota bene :
Si vous êtes végétarienne ou que vous ne consommez pas d’aliment contenant des composants d’origine animale, des compléments alimentaires (vitamines) peuvent être nécessaires. Faites le point avec votre médecin traitant pour savoir comment trouver le meilleur compromis entre votre régime alimentaire, les besoins de votre corps et ceux de votre bébé.

Quels sont les aliments à éviter ou limiter quand on allaite ?

Quelques précautions sont à prendre en matière d’alimentation lorsqu’on allaite.

• Les fruits et fruits secs
Chez la maman comme chez le bébé, les aliments riches en fibres favorisent le transit. Ayez une consommation modérée pour limiter les risques de diarrhée chez votre bébé.

• Certains poissons
Certains poissons peuvent aussi être contaminés par des polluants comme les dioxines, les PCB ou le méthyl-mercure. Ces derniers peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé en cas de surconsommation. La carpe, le silure, la brème, l’anguille, le requin, le thon ou encore l’espadon doivent être consommés de manière très limitée.
• Les aliments potentiellement allergisants
À part si vous souffrez vous-même d’une allergie ou qu’il y a un terrain allergique dans la famille, ne vous privez pas d’aliments potentiellement allergènes. Leur consommation peut en effet favoriser la tolérance de l’enfant. N’hésitez donc pas à manger des fruits à coques, fruits de mer, œufs et autres aliments parfois à l’origine d’allergies.

S’il y a un terrain allergène dans la famille (l’autre parent, les frères et/ou sœurs souffrent d’une ou plusieurs allergies), il faudra vous tourner vers votre médecin afin de bénéficier de recommandations adaptées.

• La consommation de thé et caféine pendant l’allaitement
La caféine et la théine sont transmises au nourrisson par le lait. Il faut donc limiter au maximum leur consommation afin d’éviter que votre bébé n’expérimente pas d’hyperexcitabilité.
Limitez-vous à deux tasses ou mieux : privilégiez le décaféiné et leles tisanes. L’eau, les jus de fruits (en quantité raisonnable) sont aussi de très bonnes alternatives.

Dans un autre registre, les boissons énergisantes sont à proscrire.

Peut-on consommer de l’alcool lorsque l’on allaite ?

La consommation d’alcool n’est pas recommandée lorsque l’on allaite sous peine d’entraver le développement cognitif de votre enfant. Si vous souhaitez en consommer, il faudra simplement penser à :

• Pomper votre lait en avance pour nourrir votre bébé à l’heure voulue et sans risque ;
• Prévoir une alternative au lait maternel le temps que l’alcool soit naturellement éliminé de votre organisme.

L’alimentation pendant l’allaitement c’est important, mais pensez aussi à boire !

On se soucie souvent de l’alimentation durant la période d’allaitement mais ce n’est pas là la seule chose qui compte pour optimiser cette expérience et pour apporter à bébé tout ce dont il a besoin.
Pensez à boire régulièrement tout au long de la journée. Si vous n’êtes pas chez vous, glissez une bouteille dans votre sac et/ou laissez-en une dans le porte-boissons de votre voiture.

Faut-il éviter de manger épicé ?

Contrairement à certaines idées reçues, il n’est pas nécessaire de limiter sa consommation de plats épicés. Il en va de même pour les aliments qui auraient un goût trop prononcé comme l’ail. Cela ne dérangera pas votre enfant et pourra même donner un goût appréciable au lait . Vous pouvez donc vous laisser tenter par les plats qui vous plaisent sans aucun souci.

Que manger pour augmenter la lactation ?

Selon certaines croyances populaires, certains aliments favoriseraient la production de lait. Les amandes, le riz, le poulet, l’orge et certaines herbes seraient des alliés de poids. Pour l’heure, seuls quelques aliments comme l’orge ou le malt font véritablement leurs preuves.
Pour augmenter la quantité de lait produite, il est plutôt conseillé d’augmenter la fréquence des tétées. Dans les cas où la production de lait pose problème, un médicament peut aussi être prescrit par votre médecin traitant.

Si vous avez des questions concernant l’alimentation et l’allaitement, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Conseils les plus consultés

    • Jouer
    • Bébé s’éveille
    • Mon bébé et moi

    Quelles activités pour favoriser l’éveil de bébé ?

    Pour aider votre bébé dans son évolution, il n’y a rien de tel que les jeux d’éveil. Ces derniers le stimuleront…

    • Alimentation
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Bébé refuse de manger : comment réagir ?

    Biberon, petit plat mijoté en cuisine ou pot industriel, rien n’y fait : bébé refuse de manger. Incompréhension,…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Les différentes techniques d’accouchement : comment opter pour celle qui…

    Il existe deux grands types d’accouchement : par voie basse ou par césarienne. À ces deux méthodes s’ajoutent…

    • Veiller et prendre soin de bébé
    • Premiers mois
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quels produits de toilette sont indispensables pour bébé ?

    La toilette de bébé est généralement appréciée des parents comme du principal concerné : le bébé. C’est un…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Bien vivre sa grossesse : quelles règles d’hygiène de vie respecter ?

    Être enceinte ou penser fortement à agrandir la famille dans un avenir proche demande de respecter certaines…

    • Voyager
    • Veiller et prendre soin de bébé
    • Premiers mois
    • Mon bébé et moi

    Comment choisir le bon lit parapluie ?

    Le lit parapluie est un accessoire indispensable pour la plupart des parents. Ce lit d'appoint permet d'accueillir…

    • Ma Grossesse

    Quelques chiffres sur l’accouchement

    Vous êtes enceinte ? Peut-être attendez-vous votre accouchement avec impatience pour enfin pouvoir serrer…

    • Veiller et prendre soin de bébé
    • Alimentation
    • Premiers mois
    • Mon bébé et moi

    Régurgitations chez le bébé : comment les éviter ?

    Les régurgitations sont très fréquentes chez les bébés, mais elles sont aussi temporaires. Aussi appelé reflux…

    • Guide d’achat

    Comment bien choisir une écharpe de portage ?

    L’écharpe de portage est un tissu plus ou moins long qui permet de porter bébé contre soi, le temps d’une…

Produits phares