• 0-6 mois
  • Alimentation
  • 6-12 mois
  • Alimentation
  • 12 mois et plus
  • Alimentation

Qu’est-ce que la diversification alimentaire menée par l’enfant ?

En règle générale, la diversification alimentaire débute entre 4 et 6 mois. Elle commence la plupart du temps par l’introduction de compotes et de purées que l’on donne à la cuillère en complément des biberons de lait. Il est toutefois possible de procéder autrement pour initier bébé aux plaisirs de la gastronomie. Certains parents font en effet le choix de la diversification alimentaire menée par l’enfant (ou DME). De quoi s’agit-il ? Comment mettre en place la DME ? Quelles sont les précautions à prendre ? Ce qu’il faut retenir.

Diversification alimentaire menée par l’enfant : de quoi parle-t-on ?

La diversification alimentaire menée par l’enfant est une démarche qui consiste à introduire une alimentation solide plus tôt que la normale. Plutôt que de donner à manger des purées et de la compote à l’enfant, les parents le laissent saisir des morceaux d’aliments avec ses mains. L’enfant a ainsi le loisir d’observer les aliments sous toutes les coutures, de les manipuler et de les manger à son rythme. 

La DME a plusieurs avantages :

  • elle permet à l’enfant de découvrir les saveurs, les textures, les odeurs et les formes des aliments ;
  • elle est excellente pour le développement des mâchoires ;
  • elle favorise la construction d’un rapport apaisé à la nourriture, car c’est bébé qui mène la danse ;
  • elle apprend à bébé à déglutir ;
  • elle contribue à le rendre plus autonome (votre enfant apprend lui-même la durée de mastication nécessaire avant d’avaler chaque aliment) ;
  • elle aide bébé à développer sa motricité fine et sa coordination.

Quand peut-on démarrer la diversification alimentaire par l’enfant ?

La diversification alimentaire peut généralement commencer entre 6 et 8 mois. Les bébés doivent obligatoirement savoir :

  • s’asseoir par eux-mêmes et se tenir droits ;
  • tourner la tête de chaque côté ;
  • saisir des objets.

Avant de vous lancer, demandez le feu vert à votre pédiatre. Il examinera votre enfant et vérifiera qu’il n’y a pas de contre-indications à commencer la DME. En cas d’acceptation, n’hésitez pas à lui poser des questions.

En pratique, comment mettre en place la DME ?

Se lancer dans la diversification alimentaire par l’enfant nécessite le suivi de quelques règles.

DME, par quoi commencer ?

Il est recommandé de débuter par des légumes puis des fruits. Vous pouvez par exemple commencer par du brocoli, du chou-fleur, de la banane, de la pomme (cuite) ou encore de l’aubergine, qui sont faciles à prendre en main. Au fil du temps et de la pousse des dents, vous composerez des plats plus complets et plus consistants en intégrant d’autres types d’aliments (féculents, légumineuses, œufs, poisson, etc.).

N’hésitez pas à vous appuyer sur des livres traitant de la diversification alimentaire menée par l’enfant pour vous aider à établir un programme adapté.

Quel « format » pour la nourriture ?

Les morceaux peuvent être crus ou cuits selon le type d’aliment. Ils doivent faire la taille du poing fermé de l’enfant, voire un peu plus et avoir une texture ni trop dure, ni trop molle. Les petits aliments comme les petits pois ou les grains de maïs sont à proscrire afin de limiter les risques de fausse route et parce qu’ils peuvent être complexes à mâcher.

Même s’il n’a pas de dents, votre tout petit trouvera un moyen de manger les aliments. Il va ainsi sucer, ronger et écraser avec les gencives et le palais les morceaux qui lui sont présentés.

Pour faciliter la prise, vous pouvez disposer les aliments directement sur la tablette de la chaise haute (à supposer qu’elle s’enlève et se lave facilement).

Quelques informations à prendre en compte avant de commencer la DME

Voici quelques réponses aux questions que se posent souvent les parents et des informations à connaître.

Comment s’assurer du bon déroulement des repas ?

Pour la prise des repas, voici quelques recommandations à suivre pour optimiser l’expérience de votre bébé :

  • Éliminez toute source de distraction comme la télévision ou des jouets bruyants.
  • Présentez à votre bébé ce qu’il mange (donnez les noms des aliments).
  • Montrez à bébé comment saisir les aliments, si nécessaire. Pour ce faire, prenez un morceau et mettez-le à votre bouche. Il y a de fortes chances que votre enfant ait envie de vous imiter.
  • Adoptez une attitude bienveillante et encouragez-le avec douceur.
  • Ne paniquez pas si bébé se retrouve avec un gros morceau dans la bouche. Vous pouvez simplement le rassurer et l’aider à le retirer calmement si nécessaire.
  • Restez à ses côtés à tout moment pour le surveiller.

Comment savoir si votre bébé a encore faim ?

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir par rapport à la gestion de la satiété. Au fil des repas, votre enfant saura vous montrer clairement s’il a encore faim ou s’il est repu. Et s’il ne mange pas beaucoup au début, cela n’est pas grave. Donnez-lui simplement un biberon de lait pour compléter. Au fur et à mesure, les quantités mangées pendant les repas augmenteront.

Est-ce que la DME est salissante ?

Vous vous en doutez, laisser votre bébé manger par lui-même laisse des traces. Il y a fort à parier que l’espace repas soit sens dessus-dessous quand votre bébé aura terminé de manger. Il faut donc s’armer de patience pour nettoyer la tablette de la chaise haute et le sol. Et pour couronner le tout, il n’est pas exclu que la nourriture tombe sur les vêtements de bébé et se retrouve dans ses cheveux.

Pour limiter les « dégâts », vous pouvez investir dans :

  • une protection pour le sol en plastique qui sera facile à nettoyer ;
  • un bavoir à manches longues ;
  • une assiette antidérapante que bébé ne pourra pas attraper et jeter.

Mon enfant risque-t-il de s’étouffer ?

La première chose à retenir est que bébé doit toujours être accompagné et étroitement surveillé lorsque l’on met en place une démarche de diversification alimentaire menée par l’enfant. La seconde est que les bébés ont un réflexe de régurgitation très fort. Votre enfant va bien souvent recracher par lui-même les aliments s’ils n’empruntent pas le chemin désiré. Et si jamais vous avez un doute, vous pouvez retirer l’aliment de la bouche de votre enfant délicatement, en lui expliquant ce que vous faites.

Les repas prennent du temps

Avant de se lancer dans la DME, il faut prendre en compte le fait que les repas prennent du temps. C’est votre enfant qui dicte le rythme !

Pour toute question concernant la DME, adressez-vous à votre pédiatre.

Produits phares

Conseils les plus consultés

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Comment préserver bébé des virus de l’hiver ?

    Bébé est un petit humain fragile qui peut facilement tomber malade, de quoi angoisser plus d’un parent. Pour…

    • 0-6 mois
    • Sortie et balade
    • 6-12 mois
    • Sortie et balade
    • 12 mois et plus
    • Sortie et balade
    • Guide d’achat
    • Poussette et balade
    • Sécurité

    L’essentiel à connaître sur le portage physiologique de bébé

    Le portage de bébé est une pratique devenue courante pour de nombreux parents, bénéficiant d’un large choix…

    • 0-6 mois
    • Alimentation
    • 6-12 mois
    • Alimentation
    • 12 mois et plus
    • Alimentation

    Petit pot bébé : savoir lire une étiquette

    Lorsque bébé commence à diversifier son alimentation, vous pouvez être tenté de vous tourner vers les petits…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Faire disparaître ou atténuer les vergetures : est-ce possible ?

    Les vergetures sont une des hantises des femmes enceintes. Et pour cause, environ une femme enceinte sur deux…

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Pleurs de décharge : pourquoi bébé pleure et comment l’apaiser ?

    Les pleurs de décharge, aussi appelés pleurs du soir, sont la manifestation des émotions de votre bébé. Les…

    • Parentalité
    • Les témoignages

    PMA : l’histoire d’Aurore et Jonathan

    Aurore et Jonathan Malbranque essayaient d’avoir un bébé depuis 8 ans. À 41 ans et après de longues années…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

    Aussi appelé chloasma ou mélasma, le masque de grossesse est une réaction cutanée qui touche entre 50 % et…

    • Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Quels sont les produits indispensables pour préparer l’arrivée de bébé…

    Bébé est bientôt là. Il est temps de vérifier que vous avez bien tout le matériel de puériculture nécessaire…

    • Guide d’achat
    • Sécurité
    • Mode

    Comment choisir les lunettes de soleil de bébé ?

    Les yeux de bébé sont fragiles et doivent être protégés du soleil avec la paire de lunettes de soleil adéquate.…