• 0-6 mois
  • Sortie et balade
  • 6-12 mois
  • Sortie et balade
  • 12 mois et plus
  • Sortie et balade
  • Guide d’achat
  • Poussette et balade
  • Sécurité

L’essentiel à connaître sur le portage physiologique de bébé

Le portage de bébé est une pratique devenue courante pour de nombreux parents, bénéficiant d’un large choix de modèles de porte-bébés. Toutefois, la notion de portage physiologique n’est pas nécessairement connue de tous. Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui distingue le portage physiologique d’un autre type de portage ? Quels en sont les avantages ? Toutes les réponses.

Portage physiologique : de quoi parle-t-on ?

Le portage physiologique se définit avant tout comme une technique de portage naturelle. Elle permet de respecter la posture « normale » de bébé – semblable à celle adoptée lors de sa vie in utero – ainsi que sa morphologie en fonction de son âge, de sa tonicité, de ses capacités musculaires, de son éveil, etc. Il s’agit d’un système de portage ergonomique qui s’adapte à l’enfant, et non le contraire.

Les caractéristiques du portage physiologique

Plusieurs critères définissent le portage physiologique, notamment :

  • le placement des genoux, plus hauts que les fesses, en « position grenouille ». Les genoux sont pliés au niveau du nombril, le dos est bien arrondi grâce à une bonne bascule du bassin ;
  • un bon maintien du bassin avec un soutien d’un genou à l’autre, au niveau du creux ;
  • le respect de l’écart naturel des hanches de bébé ;
  • le soutien du dos jusqu’à la base de la nuque de bébé, afin de toujours respecter l’arrondi naturel de sa posture et d’éviter qu’il ne soit ni trop raide ni trop tassé ;
  • les bras rassemblés près du visage de bébé, ou au niveau de son corps pour favoriser la position enroulée ;
  • des règles de sécurité respectées, avec les voies respiratoires de bébé bien dégagées et le visage découvert.

À noter : les critères ci-dessus constituent la base commune et les points de contrôle pour éviter une mauvaise posture de bébé. Pour autant, la position idéale peut varier d’un enfant à l’autre, l’essentiel étant de s’adapter à sa posture naturelle.

Les différents types de portage physiologique

Le portage physiologique peut se pratiquer de plusieurs façons, avec différents accessoires. Parmi les principaux, on peut citer :

  • l’écharpe tissée, dite aussi en sergé croisé, avec un tissu non extensible pour un maintien de l’enfant optimal ;
  • l’écharpe extensible, parfaite pour le portage des nouveau-nés, car son tissu est doux et permet un confort absolu. Toutefois, dès que l’enfant dépasse les 5-6 kg, le maintien devient moins efficace, du fait de l’aspect extensible du tissu ;
  • l’écharpe de portage à anneaux, appelée aussi ring sling, écharpe-boucle ou écharpe de portage sans nœud, très facile d’utilisation. Elle permet de porter bébé en position ventrale mais également sur le côté ;
  • le porte-bébé physiologique ou préformé, qui aide à placer bébé en position naturelle de manière simple et rapide, sans s’encombrer d’un long tissu. Il est généralement équipé d’une ceinture ventrale, de bretelles et d’un espace réservé à bébé ;
  • le meï-taï, d’inspiration asiatique, est un bon compromis entre le porte-bébé physiologique et l’écharpe de portage, grâce à un réglage plus précis à l’aide de lanières en tissu.

Quels sont les bienfaits du portage physiologique ?

Pour le bébé porté comme pour les parents, le portage physiologique offre de nombreux avantages.

Les bienfaits du portage physiologique pour le bébé

Positionné naturellement et confortablement contre ses parents, bébé retrouve des sensations indispensables à son bien-être grâce au portage physiologique : sentiment d’attachement, sécurité intérieure et affective, etc. Bébé peut en effet sentir l’odeur familière et rassurante de ses parents, entendre les battements de cœur qui l’ont bercé durant neuf mois, de même que la voix de ses parents, proche et réconfortante. Autant de repères sensoriels qui permettent à bébé d’être plus paisible et serein.

Par ailleurs, cette technique aiderait bébé à réguler sa température, notamment lors des premiers mois, durant lesquels les nouveau-nés peuvent vite avoir trop froid ou trop chaud, en fonction des saisons. De plus, la position physiologique favoriserait la bonne digestion de bébé et permettrait ainsi de lutter efficacement contre les coliques ou les problèmes de reflux gastro-œsophagien, par exemple.

Les bénéfices du portage physiologique pour les parents-porteurs

Porter son bébé en position physiologique, c’est avant tout créer un lien fort avec son enfant et communiquer avec lui grâce au simple contact corporel. Bien réalisé, un portage physiologique offre une sensation de proximité avec bébé, tout en donnant davantage d’assurance aux nouveaux parents qui peuvent avoir besoin de prendre confiance en eux.

Cette technique permet aussi au porteur de libérer ses deux bras pour vaquer à d’autres occupations, tout en gardant bébé au plus proche de lui. Ce système serait également bénéfique pour booster l’allaitement maternel les premiers mois : la proximité entre bébé et sa maman favoriserait à la fois la montée de lait de la maman et l’envie de téter de bébé. Autant d’atouts non négligeables.

Produits phares

Conseils les plus consultés

    • Parentalité
    • La vie de famille

    Canicule avec bébé : 5 erreurs à éviter

    La canicule est une période difficile à vivre pour tout le monde, mais plus encore pour les personnes fragiles…

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Comment préserver bébé des virus de l’hiver ?

    Bébé est un petit humain fragile qui peut facilement tomber malade, de quoi angoisser plus d’un parent. Pour…

    • Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé
    • 0-6 mois
    • Alimentation
    • 6-12 mois
    • Alimentation
    • 12 mois et plus
    • Alimentation

    Tout savoir sur l’allaitement maternel

    Combien de temps allaiter ? Comment se passe la première tétée ? Comment arrêter l’allaitement ? Autant de…

    • 0-6 mois
    • Alimentation
    • 6-12 mois
    • Alimentation
    • 12 mois et plus
    • Alimentation

    Petit pot bébé : savoir lire une étiquette

    Lorsque bébé commence à diversifier son alimentation, vous pouvez être tenté de vous tourner vers les petits…

    • 0-6 mois
    • Sortie et balade
    • 6-12 mois
    • Sortie et balade
    • 12 mois et plus
    • Sortie et balade
    • Guide d’achat
    • Poussette et balade
    • Sécurité

    L’essentiel à connaître sur le portage physiologique de bébé

    Le portage de bébé est une pratique devenue courante pour de nombreux parents, bénéficiant d’un large choix…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Faire disparaître ou atténuer les vergetures : est-ce possible ?

    Les vergetures sont une des hantises des femmes enceintes. Et pour cause, environ une femme enceinte sur deux…

    • 0-6 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 6-12 mois
    • Hygiène et bien-être
    • 12 mois et plus
    • Hygiène et bien-être

    Pleurs de décharge : pourquoi bébé pleure et comment l’apaiser ?

    Les pleurs de décharge, aussi appelés pleurs du soir, sont la manifestation des émotions de votre bébé. Les…

    • Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Qu’est-ce que le masque de grossesse ?

    Aussi appelé chloasma ou mélasma, le masque de grossesse est une réaction cutanée qui touche entre 50 % et…

    • Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Quels sont les produits indispensables pour préparer l’arrivée de bébé…

    Bébé est bientôt là. Il est temps de vérifier que vous avez bien tout le matériel de puériculture nécessaire…