• Veiller et prendre soin de bébé
  • Premiers mois
  • Bébé s’éveille
  • Bébé grandit
  • Mon bébé et moi

Quels sont les différents modes de garde pour bébé ?

Crèche, halte-garderie, multi-accueil, assistante maternelle, garde à domicile… Découvrez les différents modes de garde pour bébé, qu’ils soient collectifs ou individuels, leur fonctionnement, leurs avantages et leurs tarifs.

Quels sont les différents modes de garde collective ?

Parmi les différents modes de garde pour bébé, les structures collectives sont souvent plébiscitées par les parents. Dans un environnement sécurisé et stimulant, votre enfant peut se sociabiliser au contact d’autres enfants et adultes.

La crèche collective

Les crèches collectives forment l’un des modes de garde qui connait le plus de succès. Ces structures accueillent les enfants âgés de deux mois à trois ans. La garde est assurée par des puéricultrices ou des auxiliaires de puériculture.

Elles sont généralement gérées par la commune ou le département. Depuis 2004, elles peuvent également prendre la forme de structures privées, les micro-crèches, qui connaissent un développement important. Le prix de la garde en crèche collective dépend de vos revenus. Vous pouvez toutefois bénéficier de subventions de la Caisse d’allocations familiales (CAF), de la commune ou du département.

La crèche familiale

Les crèches familiales reçoivent les enfants âgés de deux mois à trois ans. Elles sont gérées par des réseaux d’assistantes maternelles, employées par les communes ou des associations, et sont encadrées par des puéricultrices. L’accueil se fait au domicile de l’assistante maternelle.

Les enfants sont régulièrement intégrés à des activités en crèche collective. C’est un excellent moyen de concilier une garde personnelle, tout en permettant à votre enfant de se sociabiliser Les tarifs des crèches familiales sont eux aussi adaptés à vos revenus. Vous pouvez bénéficier de subventions de la CAF et de la commune.

La crèche parentale

Ce mode de garde collectif est géré directement par les parents, généralement regroupés sous forme d’association. Ce sont eux qui, en alternance, s’occupent de la garde des enfants de trois mois à quatre ans (voire six ans).

L’accueil des enfants s’organise habituellement en alternance : une demi-journée, ou une journée par semaine. Pour les aider et les accompagner, les parents sont épaulés par des professionnels de la petite enfance. Là encore, les prix évoluent selon vos revenus et donnent accès aux aides de la CAF et de la municipalité.

La halte-garderie

Parmi les modes de garde collectifs et temporaires, les haltes-garderies reçoivent les enfants âgés de deux mois à trois ans (voire six ans) généralement l’espace de quelques heures, jusqu’à trois demi-journées par semaine maximum.

Ces structures peuvent être municipales ou privées, et sont réservées aux enfants dont l’un des parents ne travaille pas ou occupe une activité à temps partiel. C’est à vous, parents, de fournir les couches et les repas. Le tarif pour faire garder son enfant en halte-garderie dépend des revenus. Vous pouvez également bénéficier des subventions de la CAF et de la commune.

Le multi-accueil

Le multi-accueil combine, au sein d’une même structure, différents types de garde pour bébé : accueil occasionnel comme les haltes-garderies, et garde régulière comme les crèches collectives ou familiales.

Les conditions d’accueil sont similaires aux autres structures concernées : âge des enfants, conditions de ressources, subventions, etc. Les multi-accueils sont gérés par les communes.

Quels sont les différents modes de garde individuelle ?

Les différents modes de garde pour bébé englobent aussi la garde individuelle. Cela permet notamment des horaires plus souples et une attention concentrée sur votre enfant et son bien-être.

L’assistante maternelle

L’assistante maternelle garde les enfants jusqu’à trois ans, à son domicile ou en Maison d’assistant maternel (MAM). Cette professionnelle agréée par le service départemental de la Protection maternelle et infantile (PMI) peut être indépendante ou travailler pour une structure spécialisée (crèche, halte-garderie, etc.). Dans ce cas, elle est employée par la commune, le département ou une association. Si elle est indépendante, c’est aux parents de gérer l’embauche avec le contrat de travail adéquat.

Les tarifs sont à négocier directement avec l’assistante maternelle. Vous avez toutefois accès à des aides de la Caisse d’allocations familiales.

La garde à domicile

En tant que parents, c’est à vous d’embaucher la personne de votre choix pour garder bébé. Vous devez donc établir un contrat de travail directement avec la garde à domicile, couramment appelée « nounou ».

Pensez bien à demander les références de la personne pour choisir la nounou la plus adaptée… et vous rassurer. Vous pouvez également passer par l’intermédiaire d’agences de garde à domicile.

Le salaire doit donc être négocié directement avec la future salariée. Vous avez toutefois accès à des subventions de la CAF et à des aides fiscales.

La garde à domicile partagée

Le fonctionnement reste le même que la garde à domicile, sauf que la nounou est embauchée par deux familles, avec deux contrats de travail différents.

Les enfants des deux foyers sont gardés en même temps, dans le domicile de l’un des employeurs, ou en alternance dans chaque domicile, une semaine sur deux.

Le salaire doit être négocié directement avec la nounou pour chaque contrat de travail. Là encore, vous avez la possibilité de bénéficier de subventions de la CAF et d’aides fiscales.

La jeune fille au pair

D’origine étrangère, la jeune fille (ou le jeune homme) au pair loge chez vous et s’occupe des enfants au maximum 30 heures par semaine. En échange, il/elle bénéficie du gîte, du couvert, d’un titre de transport et d’une petite rémunération.

En tant que famille d’accueil, vous coordonnez vos agendas respectifs en tenant compte des cours de langue et des loisirs de votre hôte

Là encore, la rémunération et les avantages sont à négocier directement avec la jeune fille ou le jeune homme au pair.

Conseils les plus consultés

    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit

    Top 8 des idées cadeaux pour les 2 ans de bébé

    Votre enfant est sur le point de souffler sa deuxième bougie ? Un bel événement que vous vous apprêtez à fêter…

    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Les meilleures idées cadeaux pour les 1 an de bébé

    Que l’on cherche un cadeau original, un cadeau symbolique ou un cadeau personnalisé, les idées cadeaux pour…

    • Ma Grossesse
    • Préparer l’arrivée de bébé

    Préparer sa valise de maman pour la maternité

    L’arrivée de bébé approche à grand pas et il est temps de préparer votre valise de future maman. Vêtements,…

    • Bien être
    • Premiers mois
    • Mon bébé et moi

    Habiller un bébé prématuré : comment faire ?

    Bébé a pointé le bout de son nez avec un peu d’avance et vous vous demandez quels vêtements acheter ? Pour…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Les différentes techniques d’accouchement : comment opter pour celle qui…

    Il existe deux grands types d’accouchement : par voie basse ou par césarienne. À ces deux méthodes s’ajoutent…

    • Veiller et prendre soin de bébé
    • Bébé s’éveille
    • Mon bébé et moi

    L’angoisse de séparation : qu’est-ce que c’est et comment…

    L’angoisse de séparation a été théorisée par René Arped Spitz, psychiatre et psychanalyste d’origine hongroise,…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi

    Première grossesse : que faire pour bien la vivre ?

    Une première grossesse est souvent source de joie pour la future maman mais aussi d’inquiétude. Est-ce que…

    • Bien être
    • Bébé s’éveille
    • Bébé grandit
    • Mon bébé et moi

    Quel équipement pour aider bébé à apprendre la propreté ?

    Depuis sa naissance, bébé a pris l’habitude de faire ses besoins dans une couche, à n’importe quel moment.…

    • Ma Grossesse
    • Prendre soin de soi
    • Voyager

    Quelles précautions prendre pour voyager en voiture enceinte ?

    Vous attendez impatiemment la naissance de votre futur enfant ? Heureusement, vous n’êtes pas obligée de rester…

Produits phares