• Guide d’achat

Comment choisir un siège auto ? Les critères à prendre en compte

Avant de choisir un siège auto, il est indispensable d’étudier plusieurs critères comme le poids et la taille de votre enfant. Par ailleurs, le respect des critères de sécurité, la simplicité d’installation ou encore le caractère évolutif du siège sont d’autres points à prendre en compte. Comment choisir un siège auto ? Tous nos conseils.

Choisir un siège auto : la sécurité avant tout

Conçu pour protéger l’enfant en cas de choc en voiture, le siège auto est obligatoire jusqu’à 10 ans (soit environ 1 m 35 ou 36 kg). Pour protéger votre enfant au mieux et garantir son confort et sa sécurité, choisir un siège auto homologué est primordial. Pour vous aider, la FJP (Fédération française des industries jouet puériculture) recense tous les critères à prendre en compte afin de choisir le siège qui convient à votre enfant.

Pour vous assurer une installation et une utilisation optimales, vous pourrez tester tous les modèles de sièges auto dans nos magasins adbb Autour de bébé, sur une banquette de démonstration ou dans votre véhicule. D’ailleurs, n’hésitez pas à venir accompagné de votre enfant pour essayer les sièges auto et vous assurer de choisir le bon modèle adapté à sa morphologie.

Le poids et la taille de l’enfant, les premiers critères de choix d’un siège auto

Pour choisir un siège auto adapté à votre enfant, le premier critère à prendre en compte est le poids ou la taille de votre enfant. En effet, les systèmes de maintien de chaque siège sont conçus en fonction de la morphologie de l’enfant, pour l’accompagner à chaque étape de sa croissance. Deux réglementations classent les sièges auto : la norme R44 qui s’appuie sur le poids de bébé, et la norme R129 ou i-Size qui classe les sièges selon la taille de l’enfant. Ces deux réglementations « cohabitent » actuellement, mais à terme, la norme ECE R44 a vocation à être définitivement remplacée par la norme R129. Cette dernière est donc à privilégier lors de l’achat de votre siège auto.

Les groupes de sièges auto selon la norme R129

La réglementation R129, appelée également i-Size, est la plus récente. Elle a été établie pour renforcer la sécurité des enfants sur les routes. Elle est en effet plus exigeante, et impose un transport dos à la route jusqu’à 15 mois minimum. Les sièges auto sont classés selon la taille de l’enfant, à travers plusieurs catégories.

  • Les coques

Cette catégorie se rapproche du Groupe 0+ de la norme R44. Il s’agit de sièges auto adaptés aux bébés de 40/45 cm à 75/87 cm, à installer systématiquement dos à la route. Le poids maximum de l’enfant pour les coques est généralement fixé à 12/13 kg.

  • Les sièges auto 2e âge

Ces dispositifs de retenue dits « 2e âge » sont destinés aux enfants de 61/76 cm à 105 cm ayant un poids maximum de 23 kg (ou 18 kg sur certains modèles). Ces sièges auto sont équipés de harnais ou de boucliers, et recommandés dos à la route le plus longtemps possible. Ils se rapprochent quelque peu des dispositifs classés dans le Groupe 1 selon la norme R44.

  • Les réhausseurs

Les réhausseurs sont les sièges auto des plus grands et sont toujours équipés d’un dossier dans le cadre de la norme i-Size. Ils sont parfaitement adaptés aux enfants mesurant entre 100 et 150 cm.

Les groupes de sièges auto selon la norme R44

L’homologation R44, dite aussi ECE R44/04, classe les sièges auto pour bébé selon le poids de l’enfant et prévoit cinq groupes : 0, 0+, 1, 2 et 3.

  • Groupe 0 – nacelle : de la naissance à 10kg

Lors de ses premiers mois, bébé dort beaucoup. 1… 2… 3… même pas eu le temps de compter les moutons que bébé est dans les bras de Morphée ! Bercé par la voiture et se sentant en sécurité, bébé dort dans sa nacelle. Spécialement conçue pour les bébés de moins de 10kg, ce lit d’appoint offre à bébé une position allongée pour les déplacements en auto. Pratique, la nacelle peut également s’utiliser sur une poussette adaptée ! A noter, le groupe 0 compte également quelques coques, dont l’usage est prévu jusqu’à 10kg maximum, et non 13kg comme le groupe 0+.

  • Groupe 0+ – coque/cosi : de la naissance à 13kg

Ce siège auto pour bébé est composé d’une coque enveloppante rembourrée. Il est également équipé d’un harnais et d’une poignée de transport lui permettant la plupart du temps d’être utilisé dans la voiture ou en Travel System avec une poussette (système de clip qui permet d’attacher la coque directement sur le châssis de la poussette). Ce siège naissance doit impérativement être installé « dos à la route », à l’avant ou à l’arrière du véhicule. Pour plus de sécurité, il est recommandé d’utiliser une base, Isofix ou ceinturée et compatible avec la coque.

  • Groupe 1 : de 9 à 18kg

Munis d’un harnais ou d’un bouclier, d’un appui-tête et de bons renforts latéraux, les sièges du Groupe 1 sont généralement appelés « sièges 2 e âge ». On les installe dos à la route le plus longtemps possible pour plus de sécurité.

  • Groupe 2 : de 15 à 25 kg

Les sièges auto du Groupe 2 sont des réhausseurs avec dossier, à installer face à la route. Toutefois, quelques sièges auto dos à la route sont aussi classés dans cette catégorie. Il est préférable de choisir un siège auto avec différents réglages car l’enfant l’utilisera pendant plusieurs années (dossier réglable, inclinaison de l’assise).

  • Groupe 3 : de 22 à 36 kg

Les réhausseurs appartenant au Groupe 3 peuvent être munis ou non de dossier. Ils permettent à l’enfant d’être à la bonne hauteur (sangle au niveau de l’épaule et non au niveau du cou) pour être attaché avec la ceinture de sécurité du véhicule. Le confort des protections molletonnées au niveau des épaules et du cou sur le harnais, des côtés bien enveloppants autour de la tête, un tissu anti-transpirant et un habillage molletonné sont autant de détails qui permettront à votre enfant de se sentir bien et de faire un bon voyage.

Qu’est-ce que le système isofix ?

isofix

Le système Isofix est considéré comme le principe de fixation le plus sécurisé à ce jour. Il améliore la retenue de l’enfant en cas de choc et diminue les risques d’erreur d’installation. Ce système ne nécessite plus l’usage de la ceinture de sécurité pour la fixation grâce aux attaches Isofix de votre véhicule.

Toutefois, de nombreux modèles offrent une double possibilité d’attache en combinant la ceinture de sécurité et le système Isofix, au cas où le siège auto devrait être utilisé dans une deuxième voiture qui ne serait pas équipée du système Isofix.

Attention : avant tout achat, vérifiez bien que votre véhicule est équipé du système Isofix et que le siège auto choisi est compatible avec votre voiture. En cas de doute, n’hésitez pas à demander une démonstration de manipulation en magasin à l’un de nos conseillers. Il existe 2 systèmes possibles :

Le système Isofix est composé de 3 points d’ancrage. Les 2 pinces à l’arrière du siège auto se clipsent aux attaches Isofix du véhicule, prévues par les fabricants automobiles. Elles sont complétées par une jambe de force ou un Top tether en fonction des modèles.

Jambe de force
Top tether
En plus de l’attache Isofix simple, une jambe de force vient maintenir le siège par rapport au sol.
En plus de l’attache Isofix simple, un « top tether » (sangle) maintient la tenue du siège auto, en passant par-dessus le fauteuil du véhicule et se clipse à une autre attache Isofix prévue au sol ou dans le coffre.

Comment choisir son siège auto

Produits phares